EN CONCLUSION :

 

Le Tai Chi Chuan n’a pas un fondateur unique,


il est plutôt le fruit de la confluence de différents courants


et d’une longue évolution enrichie par les Maîtres qui se sont succédés.